catégorie: Des infos
Black  lives  matter
Black lives matter
Publié le 07/06/2020

"Black lives matter"  est  un  slogan  américain  qui  veut  dire  :

la  vie  des  Noirs  compte.

C'est  un  mouvement  américain  contre  le  racisme  anti-noir

et  contre  les  meurtres  de  personnes  noires  par  les  policiers.

Aux  Etats-Unis,  les  Afro-Américains  (ou Américains  noirs)  subissent 

un  racisme  important.

Les meurtres  de  personnes  afro-américaines  sont  fréquents,  et  souvent  impunis.

 

En  2012,  un  adolescent  noir  de  17  ans  a  été  tué.

Quand  son  meurtrier  a  été  relaché  par  la  justice  en  2013,

ce  mouvement  est  né  sur  Twitter  :  #blacklivesmatter,

grâce à  3  femmes  afro-américaines.

                         

 

 

Depuis,  le  mouvement  a  dénoncé  les  nombreux  meurtres  de  Noirs 

par  des  policiers  blancs  aux  Etats-Unis.

 

Le  25 mai  2020,  à  Minneapolis,  George Floyd, un Américain  à la peau noire,

est  arrêté  par  4  policiers  blancs.

Ils  le  soupçonnent  d'utiliser  de  faux  dollars.

George  Floyd  est  plaqué  au  sol,

le  policier   lui  écrase  le  cou  avec  son  genou  pendant  8  mn.

Cette  scène  a  été  filmée.

On  entend  George  Floyd  répéter  :  "I can't breathe !  (je ne peux pas  respirer)".

Mais  le  policier  continue  et  George Floyd  meurt.

 

 

Depuis,  de  nombreux  Américains,  noirs  et  blancs,  très  en  colère,

manifestent  dans  plusieurs  grandes  villes.

Parfois,  il  y  a  eu  des  violences  dans  les  rues,  c'était  impressionnant.

Le  président  Donal  Trump  a  fait  intervenir  l'armée.

Le  policier  a  finalement  été  arrêté  pour  meurtre.
 
 
Des  manifestations  ont  eu  lieu  en  France  aussi,
pour  dénoncer  les  violences  policières.
A  Paris,  un  grand  rassemblement  a  eu  lieu  le  2 juin
en  mémoire  de  George Floyd,
mais  aussi  de  Adama  Traoré,  jeune  Noir  mort  pendant  une  arrestation,
en  France  en  2016.
De  nombreuses  personnes  se  sont  rassemblées  pour  réclamer  justice.
 
 
 
Samedi  6 et  dimanche 7  juin,  il  y  a  eu  de  nouveau  des  manifestations
dans  des  villes  françaises  et  dans  le  monde  entier :
au  Canada,  en  Belgique,  en  Angleterre,  en  Australie,...
 
Depuis  le  meurtre  de  George  Floyd, des  policiers se  sont  mis à  genous
pour  montrer  qu'ils  étaient  solidaires.
www.femmesnews.com
 
 
Des  manifestants  se  mettent  aussi  à  genous
en  signe  de  solidarité  avec  les  victimes  du  racisme.
 
 
Les  personnes  noires  et  arabes,  en  France,
sont  souvent  contrôlées,  arrêtées,
parfois  insultées  et  brutalisées  par  des  policiers.
Les  policiers  coupables  devraient  être  punis,
car  ils  salissent  l'honneur  de  la  Police  et  de  l'Etat  français.
 
De plus,  le  placage  au  sol  sur  le  ventre est  dangereux.
Si  le  policier  écrase  la  personne  de  son  poids,  c'est  très  risqué.
Maintenir  cette  posititon  devrait  être  interdit.
 
 

 

 



Commentaires (0):
Aucun commentaire.

Ajouter un commentaire: