catégorie: Des mots
Forêts
Forêts
Publié le 17/04/2021

Une  forêt  est  une  grande étendue  de terrain  couverte  d'arbres.

Elle  contient  aussi  de  nombreux  arbustes,  de  multiples  plantes.

Elle  abrite  des  animaux,  mammifères,  oiseaux,  insectes.

De  nombreux  êtres  humains  vivent  également  dans  des  forêts.

Mais  les  forêts  sont  actuellement  abîmées  par  les  hommes.

La  moitié  des  forêts  de  la  planète  a  été  détruite  au  20°  siècle.

 

voir article >>>> Sauvons les forêts

 

Il  existe  plusieurs   types  de  forêts  :

- les  forêts naturelles  qui  poussent  toutes  seules, 

avec  des  arbres  et  des  plantes  qui  se  renouvellent,

avec  beaucoup  de  biodiversité  (animaux et végétaux).

Les  forêts  qui  n'ont  jamais  été  modifiées  par  les  hommes

s'appellent  des  forêts  primaires,  ou  forêts  vierges.

Il  n'en  existe  plus  en  France,  il  y  en  a  un  peu  en  Italie, en  Roumanie,

en  Pologne,   mais  elles  sont  menacées.

Les  grandes  forêts  primaires  d'Asie  et  d'Afrique  (les  jungles),

d'Amérique du Sud  (l'Amazonie),  sont  de  plus en plus  réduites.

 

Les  forêts    françaises   sont  cependant  vastes  et  diversifiées.

Elles  semblent  naturelles  mais  sont  souvent  entretenues.

 

- les  forêts  cultivées  où  l'on  plante  des  arbres  pour  les  recouper

afin  de  récolter  du  bois.  Les  arbres  sont  souvent  de  la  même  espèce.

 

Les  petites  forêts  s'appellent  aussi   des  bois.

 

Nous avons besoin des forêts  :

- du bois  pour construire,  pour nous meubler,   pour  nous chauffer, 

pour faire du papier.

- des  arbres  et des forêts  pour respirer, 

Quand  un  arbre  grandit,  il  capte  du  carbone  dont  il  a  besoin  pour  grandir,

et  il  relâche  de  l'oxygène   que  nous  inspirons.

Quand  un  arbre  meurt,  il  tombe  et  relâche  le  carbone  dans  le  sol  et  dans  l'air.

-  des  forêts  pour nous aérer,  nous  promener.  Nous  avons  besoin  de  nature

pour  notre  bien-être.

-  Les  forêts  abritent  une  grande  biodiversité  :

des  milliers  de  plantes  et  d'animaux  vivent  et  circulent  dans  toutes  les  forêts.

-  Les  forêts  protègent  de  l'érosion,  des  éboulements,  des  inondations.

 

 

 

En  France,  les  personnes  qui  s'occupent  des  forêts  sont  les  forestiers :

ils  entretiennent  les  forêts  pour  qu'elles  puissent  nous  fournir  du  bois.

 

Les  forêts  appartiennent  soit  à  l'Etat,  soit  aux  communes,

soit  à  des  propriétaires  privés.

L'Office  National  des  Forêts,  ONF,    gère  les  forêts  publiques.

Il  comprend  environ  10 000 salariés,

il  est  chargé  de  protéger  les  forêts,  de  produire  du  bois

et  de  permettre  l'accueil  du  public  avec  des  chemins.

 

 

Les  forêts  et  les  forestiers  subissent   des  pressions  :

- Le réchauffement  climatique    fait  souffrir  les  arbres  et  transforme  la  végétation  (canicules, sécheresses)

- La demande en bois    augmente   pour  avoir  un  chauffage  et  des  constructions 

plus  écologiques.

Pour  développer  les  énergies  renouvelables  on  a  besoin  de  plus  de  bois.

Construire  une  maison  en  bois  est  moins  polluant  qu'une  maison  en  béton.

 

On  peut  donc  penser  que  pour  le  climat, 

il  faut  cultiver  davantage  d'arbres  et  les  couper  pour  les  utiliser.

Mais  il  y  a  un  paradoxe  (des  idées  contraires)  :

La  forêt  française  capte  environ  20 %  du  gaz  carbonique  produit  en  France.

Mais  si  on  coupe  davantage  d'arbres,

la  forêt  captera  moins  de  carbone,  même  si  on  en  replante.

Si  on  récolte  plus  de  bois,  c'est  bien  pour  remplacer  les  énergies  polluantes,

le  béton,  le  plastique,  etc... 

Mais  si  on  récolte  plus  de  bois,  on  réduit  la  forêt,  indispensable  pour  le  climat...

 

 

Avec  le  réchauffement  climatique,  les  arbres  du  Sud  de  la  France,

comme  les  chênes  verts,  vont  pousser  plus  au  Nord,  jusqu'à  Paris.

Mais  le  sud  deviendra  plus  sec,  avec  peu  d'arbres.

 

Les  forestiers  constatent  que  les  arbres  meurent  de  plus  en  plus.

Les  épicéas,  par  exemple,  supportent  mal  le  changement  du  climat.

Cela  les  fragilise,  ils  se  défendent  moins  bien  contre  des  insectes

qui  mangent  le  bois  et  peuvent  tuer  des  arbres.

 

 

Les  forestiers  coupent  de  grands  arbres  qui  vieillissent,

et  les  remplacent  par  des  arbres  jeunes  qui  vont  pousser  vite.

Parfois,  ils  font  une  coupe  rase  :

une  zone  entière  est  coupée,  on  prend  tout.

Cela  perturbe  beaucoup  les  êtres  vivants,

les  plantes  et   les  animaux  qui  vivent  là.

Quand  les  perturbations  se  répètent,

la  biodiversité  se  dégrade,   l'écosystème  se  détruit,

une  forêt  peut  à  force  devenir  un  désert.

 

Cela  s'est  passé  par  exemple  en  Egypte  dans  l'Antiquité.

Cela  se  passe  en  Afrique,  où  le  désert  gagne  du  terrain.

Cela  peut  se  passer  en  France,  si  on  perturbe  trop  les  forêts.

 

Pour  subvenir  à  nos  besoins  en  bois  qui  augmentent,

il  faudra  faire  très  attention.

Par  exemple,  on  peut  replanter  des  forêts  de  façon  la  plus  naturelle  possible :

avec  des  espèces  variées,  des  hauteurs  d'arbres  variées.

Et  laisser  ces  forêts  tranquilles le  plus  longtemps  possible.

 

Pour  que  les  industriels  et  les  forestiers  abîment  moins  les  arbres,

c'est  toute  la  société  qui  doit  réfléchir  à  l'avenir  de  forêts.

Il  vaut  mieux  acheter  un  meuble  ancien,  d'occasion,

porter  le  papier  à  recycler,

se  renseigner  sur  l'origine  des  produits  qu'on  achète.

 

Des  associations  comme  Sauvons la  forêt,  Pro Silva,  Greenpeace   

militent  pour  protéger  les  forêts,  pour  expliquer  les  problèmes,

encourager  les  politiques  à  agir.

L'Europe et  les  gouvernements  doivent  favoriser  des  plantations  d'arbres  partout.

Des  forestiers  commencent  à  voir  leur  travail  différemment.

Des  citoyens  sont  de  plus  en  plus  sensibles  à  l'importance  des  arbres

et  des  forêts.

 

 



Commentaires (0):
Aucun commentaire.

Ajouter un commentaire: