catégorie: Des mots
Marioupol
Marioupol
Publié le 14/05/2022

Marioupol  est  une  ville  d'Ukraine,  située  dans l'Etat du Donetsk, à l'est du pays.

Cette grande ville  de  400 000 habitants  se trouve  au bord  de la mer d'Azov.

 

 

Le nom de Marioupol  signifie en grec « Ville de Marie ».


 

La ville de Marioupol possèdait plusieurs parcs,  de belles maisons anciennes,

de nombreux monuments, des  musées,  ...

_

 

 

Il y a aussi  un  port  industriel  une grande  usine  métallurgique, Azovstal,

construite  en  1930, à  l'époque  de  la  Russie  soviétique,

quand  l'Ukraine  faisait  partie  de  l'URSS.

C'est  une  usine  très  polluante,  où  on  fabrique  du fer  et  de  l'acier,

où  travaillaient  plus  de  10 000  personnes.

 

 

 

Pendant  la Seconde  Guerre mondiale,  Marioupol est occupée par l'Allemagne  nazie

de  1941 à 1943.   Les soldats  allemands  tuent  des  milliers  d'habitants.

 

En  1991,  c'est  la  fin  de  l'URSS,  l'Ukraine  devient  indépendante.

 

En 2014,  la région de Marioupol,  est  envahie par l'armée russe.

Depuis, il y a  régulièrement  des  combats  dans  la  ville,

entre  des  habitants  qui  veulent  rester  ukrainiens,

et  des  habitants  pro-russes  (qui  veulent  que  la  région  appartienne  à  la  Russie)

aidés  par  l'armée  russe.

 

En  février  2022,  l'Ukraine  est  attaquée  par  la  Russie.

La ville de  Marioupol est  bombardée.

Les  Russes  veulent  prendre  le  port  pour avoir  un  accès  à la mer d'Azov.

De  nombreux  habitants  fuient  la  ville.

 

En  mars,  l'armée  Russe  bombarde  un  hôpital,  un  théâtre,

de  nombreux  immeubles  avec  des  logements.

Il  y  a  des  centaines  de  morts.

 

En avril,  l'usine  Azovstal  devient  la  dernière  zone  de  résistance,

où  sont  réfugiés  des  centaines  d'habitants  et  de  soldats.

Les  civils  (personnes qui  ne  combattent  pas :

les femmes,  enfants,  personnes  âgées) 

sont  évacuées  petit  à  petit,  avec  l'aide  de  l'ONU  et  de  la  Croix Rouge.

 

Plus  de  1000  soldats,  dont  de  nombreux  blessés,

sont  toujours  cachés  dans  l'usine.

Des combats très violents ont repris à  Azvostal  dès  la fin  des évacuations.

 

L'immense  usine,  bombardée  tous  les  jours,  est  en  ruine.

Des  milliers  de  soldats  russes  encerclent  l'usine.

Les  soldats  ukrainiens  sont  cachés  dans  des  tunnels,  des  souterrains.

Ils  sont  bien  protégés,  l'armée  russe  ne  peut  pas  les  trouver.

Si  les  soldats  russes  entrent,  ils  sont  tués.

 

Alors  l'armée  russe  fait  un  siège  :

les  soldats  restent  autour,  ils  bloquent  tout.

Ils  ont  laissé  passer  les  femmes  et  les  enfants.

Ils  attendent  que  les  soldats  ukrainiens,  qui  n'ont  rien  à  manger,

sortent  de  l'usine  pour  se  rendre.

 

La  ville  de  Marioupol  est  détruite,

mais  les  Ukrainiens  résistent toujours  à  Azovstal.

Les  combattants  essaient  de  négocier 

pour  laisser  sortir  les  blessés  et  le  personnel  médical.

C'est  très  difficile.

 


Pendant  ce  temps,  les  Russes  et  leurs  amis

font  de  la  fausse  information :

ils  disent  que  les  Ukrainiens  sont  des  Nazis,

que  ce  sont  les  soldats  ukrainiens  qui  tuent  des  civils,

que  les  Russes  viennent  sauver  Marioupol.

La  guerre  est  aussi  une  guerre  d'information.

 

 

 

 



Commentaires (0):
Aucun commentaire.

Ajouter un commentaire: